Tarot -EUX, des cieux


Infos utiles pour les tirages





Etre en phase

Les tarots, c'est comme le jardinage. Il y a des jours où on travaille la terre et où on plante en fonction de la lune, et d'autres jours où il ne faut rien faire du tout.

Donc avant de se lancer dans un tirage de tarot, il est bon de savoir si l'on est en phase.

Pour ce faire, on peut poser une question relative au passé, une question concernant un fait ou une personne, une question dont nous connaissons la réponse.

Si le tirage donne une réponse qui correspond à ce que nous connaissons, alors c'est un jour où l'on est en phase. On peut se servir du tarot.

Si la réponse semble complètement à côté, cela veut dire que vous n'êtes pas en phase. Il faut remettre tout tirage à un autre jour.

On peut remarquer que faire cette opération est assez difficile avec les tarots connus, car il y a peu de cartes et peu de choix de paramètres.

Avec le Tarot EUX, des cieux, il est très simple de constater si l'on est en phase ou pas.



Conservez des traces

Il est très conseillé de conserver des traces de tous vos tirages, par des photos d'écran par exemple, en notant la question précise associée, et la réponse.

Cela permet :

- de ne pas poser plusieurs fois la même question
- de voir si la personne qui tire et qui interprète est en phase
- de vous constituer petit à petit votre propre sémantique liée aux visuels
- de voir si les prédictions se réalisent, si vous faites appel à un médium capable de cela.



Réflexion quant aux prédictions

Que vous vous essayiez par vous-même à des tentatives, ou que vous passiez par un médium qui utilisera le Tarot pour vous, il est bon d'avoir à l'esprit qu'une prédiction prend racine autant sur votre passif que sur votre actif.

Ce qui vous arrive "par hasard", c'est votre passif.
Vos actes, c'est votre actif.

Chaque fois que vous agissez en créant de nouveaux actes, de nouveaux projets, des nouvelles tentatives, vous créez un nouvel aiguillage dans votre vie. Alors une nouvelle possibilité d'action se met à exister vraiment.

Il est possible de poser une question par un tarot (ou autre moyen de divination) à chaque nouvel acte de votre part. Cela a un sens. Même pour simplement avoir un support méditatif.


Par contre, si vous ne créez pas de nouvelles opportunités activement, très peu de tirages suffiront à résumer votre vie et son futur.

Il ne sert à rien de faire des tirages de façon répétée pendant des jours, des mois ou des années - comme cela arrive pour certaines personnes - en posant toujours les mêmes questions, et en espérant des réponses différentes et des miracles, alors que l'on n'a qu'une vie routinière dans laquelle on ne tente aucun changement.

Les changements viennent avant tout de nous-même, de nos actes.

En principe, une question ne doit être posée qu'une fois.
Il sera possible de tourner autour en ajoutant des précisions, des paramètres, des hypothèses, c'est très utile pour affiner les réponses. Mais il faut vraiment veiller à ne pas poser plusieurs fois les mêmes questions.

Il suffit de se placer dans un contexte humain : si vous posez une question à un ami et qu'il vous réponde, puis que vous lui reposiez la même question le lendemain, le surlendemain, tous les jours, ou tous les mois ou davantage, il paraît normal que cet ami va rapidement être très énervé et va vous raconter n'importe quoi.

Vous aurez perdu un ami, ainsi que l'occasion d'avoir de temps en temps un avis bienveillant ou un conseil éclairé.

C'est ce qui se passe avec les personnes qui posent sans cesse les mêmes questions. "Ce" qui répond s'en va.

Et il me semble que c'est dommage.




Tarot EUX, des cieux © M G-D et Rudolf Wehrung

Tout usage commercial interdit.

Usage privé et non-commercial autorisé.



* * *



retour vers le Tarot EUX, des cieux